Catégories
location immobilière

Comment trouver un bon locataire

c’est une question capitale, parce que tout simplement beaucoup de personnes ne se lanceront jamais dans l’immobilier parce qu’ils ont peur de tomber sur un mauvais locataires. Cette peur fait que beaucoup de personnes passent à côté cette opportunité de toucher des loyers, de générer des compléments des revenus complémentaires, de toucher une rente, simplement de s’enrichir par simple peur de tomber sur une mauvaise personne. Quand on est un investisseur immobilier, le risque zéro n’existe pas, c’est possible un moment donné que vous ayez à faire un locataire qui soit indésirable maintenant ce qu’il faut regarder c’est sur le long terme, si vous décidez d’investir dans l’immobilier peut être que vous allez acheter un, deux, trois, quatre, cinq, peut-être même dix biens immobilier. Vous allez rencontrer des dizaines, voire même des centaines de locataires au cours de votre vie et il faut accepter qu’à un moment donné il y est ce qu’on appelle un petit pourcentage de casse. Ce qu’il faut regarder et ça c’est une mentalité qu’on a du mal à avoir, c’est de faire le bilan à la fin de l’année, par exemple moi je loue des biens à l’année et j’ai des biens qui sont en location courte durée, ça m’est déjà arrivé notamment en faisant de la location courte durée d’avoir des petits soucis dans le logement avec un locataire qui m’a cassé une fois une poignée de porte, une personne voilà qui avait laissé l’appartement un petit peu dégueulasse etc.. Mais ce qu’il faut se dire c’est que finalement quand on chiffre tout ça et qu’on regarde le bilan à la fin de l’année. Combien ça nous a coûté, combien on a gagné, on est quand même largement profitable, c’est un peu comme les personnes qui me disent, voilà moi je veux pas acheter de voiture, je veux pas conduire une voiture parce que si un jour, j’ai un accident, il faut je l’amène au garage. Il faut regarder le bilan à la fin de l’année de ce que ça vous a apporté et ce que ça vous a coûté et bien généralement, si vous faites le travail correctement, vous allez vous rendre compte que c’est plus rentable d’avoir un bien immobilier et de savoir gérer ponctuellement quand on a un mauvais de locataires. Evidemment si vous décidez de louer votre bien à l’année, il y a des petites techniques pour opérer les bons et les mauvais locataires, c’est ce que je vous propose de vous donnée aujourd’hui :

La première chose que vous allez faire lorsque vous vous mettez en quête d’un bon locataire, vous allez généralement rédigé une petite annonce, je vous invite lors de cette petite annonce de commencer le filtrage, donc pour ça c’est très simple, il faut être extrêmement précis sur votre annonce, c-a-d vous poster des photos qui reflète exactement la réalité de votre bien immobilier dans l’état dans lequel il est actuellement, ayez également des photos complémentaires, c-a-d que si vous les mettez sur des sites de petites annonces, généralement vous allez postez une deux ou trois photos, ayez à un set de photos complémentaires que vous allez pouvoir envoyer aux personnes avant de visiter. Pourquoi ? parce que ça va vous éviter de faire visiter votre bien immobilier pour rien, les personnes vont voir une vingtaine de photos et vont se rendre compte déjà si le bien peut potentiellement les intéressés ou pas, ça permet déjà de faire un écrémage.

La deuxième chose c’est d’indiquez les locataires que vous allez ciblées, c’est à dire moi je veux des personnes qui ont un dossier complet, des personnes qui soient solvables, ou par exemple avec une situation stable. Si vous ciblez des étudiants, vous pouvez dire logement idéal pour étudiants avec un bail de neuf mois. Expliquer aux gens qui vont venir visiter le logement qu’il faudrait qu’ils viennent avec un dossier complet, ça permet de faire un premier pré-filtrage.

Pour en savoir un peu plus sur le déroulement ainsi que comment finaliser une visite de locataire, eventerect.com l’explique très bien.

Une fois que votre petite annonce est en ligne, vous allez avoir des demandes de visites, donc des personnes qui vont vous contacter soit par e-mail ou par téléphone, si on vous contacte par email, vous regardez un petit peu l’orthographe de la personne, comment la personne s’exprime, et pareil au téléphone, comment la personne s’exprime, ça va déjà vous donner une première idée de qui est cette personne, ensuite vous allez rentrer directement dans le vif du sujet, quelle est sa situation professionnelle, la personne va vous dire voilà, je suis en cdi, je suis en cdd, généralement ils vont vous donner également leur situation familiale, si c’est un couple, une personne célibataire, ou des personnes avec des enfants, personnes âgées, etc… Ils vont vous dire également combien ils gagnent et s’ils ont des garants, là si les personnes ne corresponde pas à vos critères, il faut leur dire tout de suite, je recherche par exemple une personne qui gagne deux fois et demie le montant du loyer ou trois fois le montant du loyer.